| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet
Présentation
Le Laboratoire de Mécanique de Lille est une Unité Mixte de Recherche (UMR 8107) entre le CNRS et l'Université des Sciences et Technologies de Lille, l'Ecole Centrale de Lille et du Centre Arts et Métiers ParisTech de Lille, regroupant les enseignants-chercheurs et les chercheurs en mécanique et génie civil.
Actualités    (Propositions thèse ici » )
[ 15-10-2014 | proposition postdoc ]Offre de Post Doctorat : Caractérisation microstructurale et mécanique de matériaux de friction Contexte
Le Laboratoire de Mécanique de Lille et plus particulièrement l’équipe de recherche "Freinage-Contact-Surface" est à l’initiative de deux projets : ADEME GLGV et ANR CoMatCo. L’objectif est de mettre au point une méthodologie multi-échelle de conception des matériaux de friction, chaînon manquant dans la démarche de compréhension et de modélisation des freins automobiles et ferroviaire et des ensembles rotor-stator de turboréacteurs. Face à cette complexité, la démarche adoptée repose d’une part sur l’identification des phénomènes physiques prépondérants mis en jeu dans ces contacts frottant et d’autre part sur un dialogue modèle-expérience fort. Pour y parvenir, un volet important de ce projet qui regroupe des industriels (Snecma, Chassis Brake International et Faiveley) ainsi que des laboratoires (LML, LaMCoS et KUL) consiste à caractériser les matériaux de friction du point de vue de leur microstructure et de leurs propriétés d’usage. Pour atteindre les objectifs visés, des matériaux « modèles » représentatifs des matériaux industriels mais de formulation réduite et contrôlée ont été élaborés : 2 matériaux à matrice organique pour application freinage automobile, 1 matériau fritté métallique pour application ferroviaire et 1 matériau « abradable » pour carter de turboréacteur. L’enjeu est de caractériser ces matériaux fortement hétérogènes.

Missions
1. Caractérisation de la microstructure : à partir d’informations sur les composants des matériaux (morphologie, taille, composition…), il s’agit, par une approche couplée MEB/Tomographie X, de caractériser leur microstructure en termes de répartition des ingrédients et d’identification de la porosité.
2. Caractérisation mécanique : il s’agit de mener des essais mécaniques sur les matériaux (sollicitations en compression / cisaillement) et d’interpréter les résultats avec les microstructures.

Compétences recherchées
Le ou la candidat(e) devra avoir de solides compétences expérimentales, idéalement dans le domaine des matériaux : tests et analyses microstructurales. Une expérience en analyse d’image est un plus (pour les traitements en tomographie).

Déroulement et durée des travaux
Les travaux se déroulement au Laboratoire de Mécanique de Lille pour une durée de 12 mois.
Salaire : 24 à 28 k€ annuel brut

Candidature
Les candidats devront envoyer un CV ainsi qu'une lettre de motivation par courrier ou courriel à :
Anne-Lise Cristol - Anne-Lise.Cristol@ec‑lille.fr
Laboratoire de Mécanique de Lille
Ecole Centrale de Lille
Cité Scientifique, BP 48, 59651 Villeneuve d’Ascq Cedex